Piscine de béton

Béton Estampé

Le béton est un matériau très utile pour de nombreux projets de construction. À la fois durable et résistant, il est aussi un choix écologique : la fabrication du béton émet beaucoup moins de CO2 que celle du ciment. De plus, le béton est recyclable.

Le béton s’est démarqué de plusieurs autres matériaux par sa capacité à prendre des formes variées, mais les limites imposées par sa finition posent parfois problème : si elle n’est pas traitée, la couleur du béton peut ternir. Des peintures et des enduits permettent d’en changer la couleur et de protéger le matériau, mais la texture du béton estampé reste toujours visible malgré ces interventions, ce qui ne plait pas à tous.

Toutefois, le béton décoratif, mieux connu sous le nom béton estampé, a révolutionné l’industrie. Il se démarque du béton standard par sa finition durable, sa polyvalence et sa résistance supérieure aux charges.

L’installation du béton estampé et ses caractéristiques

Le béton estampé doit être coulé dans un coffrage sur un lit de gravier compacté, comme pour le béton standard. Toutefois, puisqu’il peut être plus mince, il s’adapte souvent mieux à certains projets. Des coffrages de mousse de polystyrène peuvent s’ajuster à toutes les formes et permettent une exécution de meilleure qualité, puisque l’installation est plus simple.
La différence majeure entre l’installation de béton standard et celle du béton estampé se produit au moment de la finition. Dans le cas du béton estampé, alors que le béton est en cure (le béton est relativement durci, mais toujours à l’état plastique), une poudre est appliquée pour en changer l’apparence et la couleur.

Par la suite, des matrices spécifiques aux motifs sélectionnés par le client sont utilisées pour estamper le béton. Ce procédé permet de reproduire presque n’importe quelle texture et ainsi d’imiter une variété de matériaux.

Bien qu’il soit un peu plus dispendieux que d’autres types de matériaux, la durée de vie du béton estampé permet de rentabiliser l’investissement initial et en fait un choix économique à long terme.

Puisqu’il ne nécessite qu’un minimum d’entretien et qu’il se nettoie très facilement, le béton estampé permet aussi de réduire la facture d’entretien paysager annuel.
Toutefois, ce qui fait du béton estampé le matériau de prédilection des concepteurs d’aménagements paysagers est sans contredit sa polyvalence. Un projet en béton estampé peut être réalisé en différentes couleurs et peut imiter tant des dalles de pavé que des pierres naturelles. Une même coulée de béton peut même comprendre plusieurs couleurs ou plusieurs textures différentes selon les sections du projet.

Les utilisations du béton estampé

Pour toutes ces raisons, le béton estampé est utilisé pour toutes sortes de projets. Il peut donner un cachet élégant à des dalles de sol dans un aménagement extérieur, tout comme il peut être utilisé pour la finition d’une terrasse de patio.

Il s’adapte aussi très facilement aux entrées de garage et aux balcons. Il peut même être utilisé à l’intérieur pour donner un aspect plus chaleureux à un plancher de béton, par exemple dans un garage, un sous-sol ou même un local commercial.

Les trottoirs de piscines sont toutefois le type d’installation où l’on retrouve le plus souvent le béton estampé. La flexibilité de son apparence permet d’assurer une continuité entre la piscine et l’aménagement paysager qui l’entoure. Le béton estampé peut aussi s’adapter à des projets aquatiques complexes, tels que l’intégration d’un spa ou l’imitation de la pierre naturelle pour entourer une cascade artificielle.

Bref, peu importe le type de projet, le béton estampé offre des avantages remarquables et une polyvalence inégalée. En ajoutant à cela sa résistance supérieure aux charges, sa durabilité et sa facilité d’entretien, le béton estampé s’impose comme un incontournable dans le domaine de l’aménagement paysager.