Piscine

Piscine Creusée De Béton

La conception d’un projet d’aménagement paysager et le choix du type de piscine qui y sera installée sont intimement liés. La construction de votre piscine creusée de béton dépend entre autres de votre budget, du type du sol de votre terrain, du modèle de piscine et de la finition que vous préférez.

Parmi les piscines creusées, on retrouve plusieurs types de constructions : la piscine creusée synthétique, la piscine creusée en fibre de verre et la piscine creusée en béton. Cette dernière compte parmi les plus populaires, car elle s’adapte à une multitude de projets.

Avantages et inconvénients d’une piscine creusée en béton

Le principal inconvénient des piscines creusées en béton est la complexité de l’installation. Celle-ci nécessite obligatoirement l’intervention d’un professionnel pour réaliser les travaux. De plus, pour obtenir un résultat de qualité, il faut parfois compter quelques semaines de travaux. Cela permet au béton d’atteindre un maximum de solidité en complétant sa cure, mais cela représente un délai considérable qu’il est bon de connaître avant d’entreprendre le projet.

Les piscines en béton entraînent aussi des coûts importants et l’ajout d’équipements doit être calculé dans le budget lors de l’élaboration du projet.
Toutefois, bien que plus coûteuses que les piscines creusées synthétiques, les piscines creusées en béton sont particulièrement durables. À long terme, cette robustesse permet de rentabiliser l’investissement initial.

Elles sont aussi très prisées puisqu’elles sont faciles à personnaliser. Une piscine creusée en béton peut être agrémentée d’une multitude de matériaux de finition, allant de la membrane à la mosaïque, en passant par l’enduit protecteur. Le choix de textures et de couleurs est quasi illimité.

La piscine creusée en béton peut prendre presque toutes les formes imaginables et est adéquate autant pour les petits projets résidentiels que pour les projets d’envergure. Sa conception monocoque évite d’avoir à faire l’assemblage de pièces détachées, ce qui entraîne parfois des points faibles dans la construction.

Grâce à l’ajout d’armature et à l’utilisation d’un béton de qualité, ce type de piscine peut s’adapter à tous les types de sols. Il offre aussi une résistance remarquable au gel et aux mouvements du sol.

Aménagement et décoration de la piscine

La touche finale pour faire de votre piscine le centre de l’attention de tout le voisinage est bien sûr la décoration. La première étape est, bien évidemment, de choisir un trottoir de piscine esthétique et de bonne qualité, qui saura mettre en valeur le bassin.

Prenez le temps de choisir une couleur et une texture qui complémenteront le reste de votre aménagement paysager : la terrasse, les dalles de sol, les trottoirs et la piscine devraient composer un tout harmonieux.

Il est possible de décorer les abords de la piscine à l’aide d’installations originales, telles que des cascades ou des fontaines, mais les accessoires décoratifs peuvent également donner un résultat intéressant, pour un prix plus modique. L’ajout de plates-bandes et de plantes en pot est une solution simple pour donner un aspect chaleureux à votre piscine, alors que l’installation d’éclairage d’extérieur donnera un cachet à vos soirées.

Il est aussi possible de transformer le pourtour de la piscine en aire de vie. De plus en plus de modèles de mobilier d’extérieur font leur apparition sur le marché. Ces «salons de piscine» sont esthétiques, confortables et résistants à l’eau. Il ne manque plus qu’un joli foyer d’extérieur pour profiter au maximum de votre nouvel aménagement paysager.

N’oubliez pas non plus que la piscine elle-même peut être décorée à l’aide de mosaïques (si sa finition est en carrelage) ou à l’aide d’éclairage intégré. Ce type de décoration, qui apporte une touche unique, doit toutefois être prévu au moment de la conception du projet.