Piscine

Piscine creusée

Pour profiter pleinement de l’été, rien de mieux qu’une piscine creusée dans laquelle se rafraîchir. L’ajout d’une piscine à une propriété est une façon efficace d’en faire augmenter la valeur de revente, tout en profitant du confort qu’elle procure.

Grâce à leur durabilité supérieure et à leur cachet élégant, les piscines creusées sont de plus en plus recherchées. Pour plaire à une grande variété de clients, les fabricants offrent désormais un de nombreux choix, autant en ce qui concerne le type d’installation que le type de modèle.

Les piscines creusées en toile

Les piscines en toiles sont connues pour être les moins dispendieuses parmi les piscines creusées, et bien que la toile demande un entretien régulier, le fait de la changer à intervalle de 10 ans permet de conserver l’aspect neuf de la piscine.

Les piscines creusées en toile sont composées de plusieurs éléments, dont l’assemblage peut se faire en moins deux semaines de travaux. La structure est composée de parois (dont la composition peut varier) et d’un fond en béton armé. À cela s’ajoute la toile de finition.

Le type de paroi le plus répandu est la paroi en structure d’acier, car son rapport qualité-prix est très avantageux. L’acier a l’avantage d’être durable, de bien résister au gel, et d’être polyvalent, puisqu’il est construit en usine, ce qui permet la réalisation de formes variées. De plus, un traitement de galvanisation permet de protéger la structure de la rouille et de l’usure prématurée.

La structure en résine (ou en polypropylène) est de moins en moins répandue, car elle n’offre pas la même flexibilité que l’acier. Bien que son processus d’assemblage et d’installation soit similaire, sa résistance au gel est plus faible et les options de modèles sont plus limitées. Puisque son prix est comparable à celui d’une structure d’acier, la plupart des consommateurs optent plutôt pour les avantages que procure l’acier.

Les piscines creusées monocoques

Les piscines creusées monocoques se démarquent des piscines creusées en toile, car elles sont formées d’une seule pièce continue. Généralement plus faciles à entretenir, elles sont toutefois plus coûteuses. Elles peuvent être faites de fibre de verre ou de béton, selon les exigences du consommateur.

La piscine creusée en fibre de verre est la plus rapide à installer puisque le bassin est bâti en usine. Il suffit ensuite de le déposer d’un seul bloc dans la cavité excavée, puis de remblayer. Cela peut prendre aussi peu que quelques jours. La solidité de la fibre de verre offre aussi une résistance accrue et assure une meilleure durée de vie à la piscine. Ce type de piscine est facile à réparer et s’ajuste à un grand nombre de modèles.

La piscine de béton nécessite une installation plus laborieuse, car le béton requiert un temps de cure. Certaines piscines seront faites de béton coulé dans des coffrages alors que d’autres seront faites de béton projeté sur une structure d’acier. Plus résistantes que les piscines de toile, les piscines de béton nécessitent toutefois de rafraîchir la peinture à intervalle de quelques années.

Bien que les piscines creusées en béton soient plus dispendieuses, leur durabilité leur assure une rentabilité à long terme. De plus, leur popularité s’explique facilement par la flexibilité qu’offre leur type d’installation. Le béton permet d’ajuster la forme du bassin à volonté et même d’y ajouter des éléments personnalisés, comme un spa intégré, des cascades ou un accès de type plage.

Bref, l’industrie des piscines creusées offre une variété de choix remarquable. En prenant le temps de consulter un conseiller professionnel afin de bien définir vos besoins, vous êtes certain de trouver la piscine qui répondra à toutes vos attentes.